Braque et Cartier au Grand Palais

Vite, vite, vite, il ne vous reste qu’aujourd’hui et demain pour aller voir l’exposition de Braque au Grand Palais, et elle vaut le détour ! Et faites comme moi, profitez donc en pour aller voir celle sur l’histoire de Cartier, qui se termine le 16 février. Et puis, tant que vous y êtes, prenez la carte Sésame, qui vous évitera l’attente et vous permettra aussi d’aller voir Vallotton et Depardon. Après tout, autant en profiter pour tout voir.

Image

Georges Braque tout d’abord, un des initiateurs du cubisme. Parce que oui, il n’y a pas que Picasso qui représente le cubisme, il ne l’a pas inventé tout seul. C’est Braque et Picasso, qui, en suivant les traces de Cézanne, ont peint les premières toiles cubistes.

Et c’est donc Braque dont le Grand Palais a décidé d’exposer les œuvres dans cette rétrospective très réussie. Ses débuts, plutôt fauve, puis le cubisme, ses papiers collés (il fût l’inventeur de cette technique), ses natures mortes, quelques sculptures, eaux fortes et enfin ses oiseaux, dont l’une des toiles a été choisie pour représenter l’exposition.
Mais pas seulement, car vous y trouverez sa proximité avec la musique, la poésie, quelques uns de ses écrits et pensées sur la peinture et son œuvre vue par des photographes tels que Man Ray, Doisneau ou Cartier-Bresson (c’est fou comme ils se connaissaient tous à l’époque…)

En bref, une superbe exposition qui retrace parfaitement le parcours artistique de cet artiste majeur du XXe siècle. Je vous autorise à éteindre votre ordinateur ou votre téléphone et a filer la voir là tout de suite. Pour les plus fainéants ceux qui n’ont pas le temps, voilà quelques unes des œuvres que vous auriez pu admirer…

ImageImageImageImageImageImageImage

C’est beau, non ? ❤

Ensuite, Cartier. J’avoue avoir été un peu perplexe quant à cette exposition, qui m’a finalement beaucoup plu. Elle retrace parfaitement l’histoire et le style de cette grande maison de joaillerie. En tout, plus de 600 bijoux, colliers, bracelets, broches, diadèmes et autres objets précieux. De mon côté je suis tombé amoureuse d’un diadème et d’une robe (les premiers ci-dessous), qui sont juste magnifiques. Je m’y voyait bien pour le nouvel an moi, telle une lady du début du XXe siècle (Downton Abbey quand tu nous tiens…).
Une belle évolution de la maison et de la société à travers le siècle dernier y est représentée. Et la décoration du Salon d’Honneur est à elle toute seule assez impressionnante…

ImageImageImageImage

Attention, ceci est le diadème porté par Kate Middleton le jour de son mariage avec le prince William…
ImageImage

Voilà pour Cartier, je vous laisse aller admirer de vos propres yeux le reste. Attention, ça brille !

Bon week-end et enjoy ^^

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s