Porquerolles

Pour ce probablement dernier post de vacances, je vais vous parler d’une magnifique île. Car hier, j’ai eu la chance de passer la journée sur Porquerolles, avec ma maman et Doudou.

Pour la situer, c’est une petite île d’une superficie de 12,54 km2, au large d’Hyères, dans le Var. Elle fait partie du parc national de Port-Cros et de la commune d’Hyères. Les voitures y sont interdites (sauf dérogation), et la cigarette aussi (en dehors du village). Vous pouvez louer des vélos, des bateaux (même sans permis) ou la découvrir à pied, évidemment. Sur la face nord, des plages et le village, sur la face sud, des calanques et falaises. A l’intérieur de l’île : des champs de vignes, des lauriers, oliviers, figuiers… un phare (mais on ne peut l’approcher), une église, deux forts et un moulin.

Ma mère habitant Toulon, c’est de là que nous sommes partis, mais de nombreux bateaux vous y amèneront d’un peu partout, notamment depuis La Tour Fondue, sur la presqu’île de Giens, qui est en face de l’île !

ImageImage

Une fois sur Porquerolles à vous de voir : ballades, plongée, plage…
De notre côté, direction le phare tout d’abord, en passant par le moulin, puis passage par la calanque de l’Indienne. Doudou avait bien envie de descendre, mais ma mère pas du tout, et nous étions assez chargés.
ImageImageImageImageImageImageImage

Puis direction la plage d’argent, à l’ouest du village, après un petit pique-nique en face d’un champ de lauriers roses (et embêtés par une guêpe, grrrrrr). Bon, pour la plage, nous n’avons pas choisi la bonne. Elle était pleine d’algue. Et il y en avait vraiment, vraiment, vraiment beaucoup. Dans l’eau sur un mètre, et sur le sable des sèches, en petit copeaux, qui volaient de partout. Pas très agréable. En revanche, une fois dans l’eau… le pied ! Je n’ai jamais nagé dans une eau aussi claire, c’était génial, on voyait le fond, même loin du rivage…
Image

Et enfin, retour au village, pour flaner un peu, acheter des cartes postales et les écrire avec une petite boisson fraîche !
ImageImageImage

En bref, n’hésitez pas à aller à Porquerolles lorsque vous passerez dans le coin. C’est une île vraiment magnifique qui vaut le détour. Pour ma part, j’y retournerai bien en vélo pour avoir le temps d’en faire le tour (attention, certains endroits ne sont pas accessibles en vélo), et en bateau pour faire le tour des calanques ! Et évidemment, pour découvrir les fameuses plages de sable blanc…

Enjoy !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s